Toujours tristes : voici les 2 signes astrologiques qui dépriment le plus rapidement

Le zodiaque est riche en mystères et particularités. Chaque signe du zodiaque se distingue par ses forces et ses faiblesses, qui peuvent influencer notre philosophie de vie, nos relations et même notre humeur. Parmi tous les signes astrologiques, existent des individus susceptibles de sombrer plus facilement que d’autres dans les affres de la tristesse et la mélancolie. Plongez avec nous dans le monde fascinant de l’astrologie pour découvrir quels sont ces deux signes astrologiques en proie à la déprime.

Poissons : sensibilité et émotivité à fleur de peau

Les Poissons sont connus pour leur grande sensibilité et leur nature un peu fragile. Ceux qui naissent entre le 19 février et le 20 mars appartiennent au signe Poissons, qui est gouverné par la planète Neptune. Le dernier du zodiaque régit également le domaine spirituel et l’univers des arts, ce qui élève encore plus leur niveau d’émotivité.

Une empathie exacerbée

Les Poissons ont un grand cœur, toujours ouvert à celles et ceux qui souffrent autour d’eux. Ils sont particulièrement concernés par le bien-être des autres et tendent à prendre sur eux toutes les peines de leur entourage, sans compter leurs propres inquiétudes personnelles. Cette empathie excessive peut provoquer un sentiment d’accablement chez les Poissons, ce qui peut être à l’origine de leur déprime et leur tendance éléphantesque à broyer du noir.

L’influence du monde des rêves

Le signe astrologique des Poissons rêve beaucoup. Il s’échappe régulièrement de la réalité pour se réfugier dans un monde imaginaire peuplé de créatures fantastiques, dans lequel il trouve un peu d’apaisement. Cependant, cette fuite constante vers l’imaginaire peut avoir des conséquences néfastes sur leur moral : lorsqu’ils renouent avec le monde réel, il leur est parfois difficile d’affronter les responsabilités et les épreuves concrètes que la vie leur impose. Ces dernières peuvent alors générer chez les Poissons une angoisse violente susceptible de les faire sombrer dans la déprime.

Cancer : le contrôle des émotions mis à rude épreuve

Tout comme les Poissons, les personnes nées sous le signe du Cancer sont également sujettes à la déprime avec une grande intensité. En effet, le cancer est une constellation très influencée par la Lune, ce qui confère aux natifs nés entre le 21 juin et le 22 juillet une émotivité à fleur de peau et une capacité instinctive à ressentir les émotions de leur entourage.

Le poids des souvenirs douloureux

Les cancers vivent souvent tournés vers le passé, reliant leur présent et leur futur aux souvenirs qui les ont marqués. Ils ancrent leurs émotions sur ces évènements passés, n’oubliant jamais les blessures et les peines qu’ils ont subies. Cette rancune tenace peut être l’une des causes de la tristesse et de la déprime affectant les natifs Cancer, d’autant plus qu’ils ne se séparent jamais totalement des personnes qu’ils ont aimées, même lorsque celles-ci sont à l’origine de leur souffrance.

Les hauts et les bas du cocon familial

La famille représente un pilier essentiel dans la vie des cancers. C’est auprès de leurs proches qu’ils cherchent protection, soutien et réconfort. Toutefois, comme chaque foyer est susceptible de connaître des conflits ou des tensions, les natifs du cancer peuvent rapidement sombrer dans la déprime face aux problèmes familiaux.

Faire face à la déprime : quelques conseils pour les Poissons et les Cancers

Il existe néanmoins des moyens de lutter contre cet état de tristesse mélancolique. Voici quelques pistes susceptibles d’aider les Poissons et les Cancers à garder le moral :

  • Rester actif : pratiquer une activité physique aide à maintenir une humeur positive. Vous avez encore bien manger votre meilleure des sports pour combattre ce mal humeur
  • S’exprimer : parler de son ressenti permet souvent de prendre de la distance par rapport à nos émotions. N’hésitez pas à vous confier à une personne de confiance pour évacuer votre tristesse et vos soucis.
  • Prendre soin de soi : il est essentiel d’accorder du temps à soi-même en se consacrant à des activités plaisantes et relaxantes, afin d’oublier un peu les tracas quotidiens et les émotions négatives qui peuvent nous envahir.
  • Remplacer les pensées négatives par des positives : bien que cela puisse sembler difficile, il est important de prendre le temps de déconstruire ses idées noires pour leur substituer des pensées plus légères et agréables.

Même si certaines personnes sont naturellement plus susceptibles de succomber à la déprime, il reste possible de résister à ses assauts en prenant soin de son corps et de son esprit. Les Poissons et les Cancers ont certes une sensibilité exacerbée, mais ils peuvent aussi tirer parti de leur grande empathie et de leur amour pour l’autre en s’en servant comme vecteur de joie et de bonheur resplendissant sur eux-mêmes.

Photo of author
A propos de l'auteur, Jean Bono
J'ai toujours rêvé de devenir journaliste mais la vie en a voulu autrement. Dès que j'ai un peu de temps pour moi, je partage ici mes découvertes et les informations que je trouve intéressantes.

Vous êtes ici : Accueil » Astrologie » Toujours tristes : voici les 2 signes astrologiques qui dépriment le plus rapidement